Quelques créations de Marco Bellini

La Chaise Azého plexiglass

Sapin de Noël

La Chaise Marco Polo

La chaise Marco Polo évoque la silhouette d’une femme enceinte, sa cambrure dans le bas du dossier laissant deviner son petit ventre rond.

Marco Polo est un titre qui lie le patronyme de l’artiste à celui du célèbre explorateur : à travers lui, il nous invite au voyage et à la découverte.

Tout comme la femme qui porte en elle un être en devenir, Marco souhaitait résolument que son objet fasse rêver au futur et à l’avenir…

Porte-manteau Kappla

La suite des nouvelles œuvres de Marco concerne cette fois une objet certes moins valorisé dans nos maisons, mais oh combien utile: le porte-manteau!

Il en existe deux versions.

Le premier s’accroche au mur et peut se placer n’importe où dans l’habitat sans attirer exagérément le regard. En noir ou en bois naturel, il peut mesurer 1 mètre ou 50 centimètres de largeur pour 1 mètre 70 centimètres de hauteur; ce qui permet une multitude de combinaisons différentes, et surtout de le rendre accessible aux plus grands comme aux plus petits.

Le porte-manteau Pince à sucre, quant à lui, peut se montrer également discret tout en constituant un objet décoratif en soi. Sa forme et son assise permettent à son propriétaire de le déplacer dans la maison, en fonction de l’humeur ou de la place disponible. Les coloris restent identiques: bois naturel ou noir.

La Chaise Zoé

Vient ensuite la chaise Zoé. L’étymologie de ce prénom, bien connu du créateur, vient de « Zoos », qui en grec signifie « longue vie ». Un plus pour cet objet aux formes simplistes, comme si l’assise avait été dessinée d’un seul trait, les genoux sur le sol et le corps s’élançant vers le ciel…

« Zoé » peut servir de mobilier d’intérieur en blanc, noir ou en naturel, mais aussi d’extérieur en blanc (l’artiste utilisant cette fois une matière résistant à toutes sortes d’intempéries).

La chaise Fétiche

Emporté par son élan, Marco, non content d’avoir décliné la chaise Marco Polo en plusieurs versions, s’est mis à en créer de nouvelles, évoluant cette fois vers un style plus cubique ou utilisant de nouvelles matières.

D’abord, nous découvrons la chaise Fétiche. Avec son allure de totem, objet de dévotion et d’offrandes, sa silhouette plus trapue et carrée la rend cependant aussi confortable que les modèles prédécesseurs! Elle existe en blanc, noir, en naturel, et peut même se voir adjoindre des roulettes.

Le fauteuil Marco Polo

En partant de la chaise initiale, Marco a voulu cette fois concevoir un fauteuil qui appellerait davantage au délassement.

En créant celui-ci, l’artiste a souhaité pousser la détente à son summum en allongeant le dossier et en y annexant un repose-pieds s’emboîtant parfaitement dans le fauteuil. Comme si les deux corps ne faisaient plus qu’un…

Il existe donc maintenant deux versions du fauteuil Marco Polo : une version ‘courte’ et une version ‘chaise longue’.

La chaise Miss Caroline

En partant de l’idée du Rocking Chair, Marco a voulu cette fois concevoir un fauteuil qui appellerait à la détente, à la lecture.

Miss Caroline provoque un sentiment de relaxation dû à la sensation de bercement.

Ce fauteuil est très confortable car le siège se met automatiquement dans une position où le centre de gravité de la personne est aligné aux points de contact, permettant de limiter les efforts musculaires de maintien du corps.

Pour un moment de détente, un bon livre ou encore pour un partage intime mère-enfant, Miss Caroline est la fauteuil qu’il vous faut.

Le bureau

Pour ce nouveau-né dans la collection Bellini, c’est l’image d’un clavier de piano qui s’est imposée à Marco. Ce dernier souhaitait un objet pratique et fonctionnel, tout en gardant l’esprit design de ses œuvres précédentes.

Ce bureau est destiné aussi bien à l’écriture qu’à l’utilisation plus contemporaine des ordinateurs portables ou tablettes.

Et, pour une finition encore plus parfaite, une planche coulissante a été creusée afin de créer des compartiments pouvant abriter stylos, crayons ou autres…

La chaise de bureau

Dans la continuité de la chaise Marco Polo, l’artiste a imaginé un objet à mettre en bout de table ou en accompagnement du bureau de part sa ligne parfaitement adaptée.

Ses accoudoirs intégrés dans la prolongation des courbes, et un dossier légèrement plus incliné en font une chaise de bureau moderne et confortable.